DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Nouvel des Halles


L'omniprésent Jean Nouvel, il y a peu encensé par Delanoë, vient de livrer son sentiment sur les Halles de Berger-Mangin, également encensées par Delanoë : c'est "une réalisation minable" !

Diable, quel encensement choisir ?



Nouvel des Halles
Dans une interview donnée récemment à un quotidien helvétique ( voir le texte intégral en cliquant ici), Nouvel en profite pour régler son compte au projet Mangin-Berger, au détour d'une question sur la démocratie participative.

Question : " Votre projet pourrait être bloqué par un référendum. La démocratie directe helvétique vous serait moins sympathique !"

Réponse de Jean Nouvel : "Je ne crois pas. Le vote populaire est une bonne solution. Vous savez, en France, je regrette la démocratie suisse. Regardez Les Halles, à Paris. S’il y avait eu consultation de l’ensemble des Parisiens, nous n’aurions pas cette réalisation minable réclamée par une association de 30 habitants."

Rappelons ce qu'a déclaré récemment Delanoë au sujet de Nouvel lorsque lui fut attribué le prix Pritzker : " Au nom des Parisiens et en mon nom personnel, je tiens à lui adresser mes sincères et chaleureuses félicitations pour cette distinction qui récompense l’un des plus grands talents de sa génération, et qui n’a de cesse de questionner l’architecture, la ville et le cadre de vie ... Pour la beauté de Paris, je me réjouis que Jean Nouvel mette à nouveau son inépuisable créativité dans la future réalisation de la Philharmonie de Paris et le réaménagement du quartier d’Austerlitz, confirmant son engagement passionné pour la capitale."

Pourtant, qu'a dit le même Delanoë des projets de Mangin et Berger aux Halles ?

Au sujet de Mangin, au moment du choix de son projet en 2004, retenons ce florilège : " ce projet est "intelligent et réaliste" ... un "choix enthousiaste, de raison et d'audace en même temps" ; "c'est la vision la plus pertinente de l'ensemble de l'aménagement" ... "trois qualités du projet Mangin : la perspective qu'il redonne ; le jardin "qui fera l'objet d'interventions artistiques éphémères ou durables" et deviendra un "jardin d'art paysager contemporain" et enfin le "carreau", "oeuvre élégante, lumineuse, légère, réellement de l'art du XXIe siècle".

Quant à la Canopée de Berger, censée matérialiser ce désir d'une oeuvre élégante et lumineuse, Delanoë était tout aussi enthousiaste après avoir présidé le jury qui a retenu le projet : "original, très créatif, ambitieux sans être prétentieux, apaisant pour le centre de Paris, etc.",

Attendons maintenant les réactions de la mairie sur les propos un peu encombrants de Jean Nouvel, ce "passionné de Paris et d'architecture" qui estime que le choix de Delanoë pour le grand projet de ses deux mandatures est "minable"...






Vendredi 31 Octobre 2008


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par Maurice le 04/11/2008 07:49
Cette "archi" a prit la grosse tête à force d'être encensé par des "Bourg-Beauf" à la petite semaine.
Car à voir ses réalisations, c'est à pleurer de rage au vue de ce qu'elles remplace.

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes