DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Ségo Bashing n°50 by BéDé


Journal quasi-imaginaire

« Elles se réduiront à deux tas de poussière rose » BéDé, le 15 novembre 2008



Ségo Bashing n°50 by BéDé
Lundi

J’ai mon idée sur les primaires. Le peuple de gauche pourra choisir entre Harlem, Girard et moi. Même la Ch’ti et l’Immaculée Déception auront le droit de vote : preuve que je ne suis pas sectaire. Les désistements de candidats seront naturellement possibles.

Mardi

Une innovation quasi-constitutionnelle : je vais convoquer les députés et sénateurs socialistes au 104 pour y lire un discours de portée historique. Y a largement la place là-bas.

Mercredi

Girard est entré dans mon bureau l’écume aux lèvres ! Il veut faire circuler une pétition contre le népotisme dans les nominations culturelles. Première fois qu’il me parle d'un truc pareil !?

Jeudi

Il est revenu encore plus en rage ! Après les provocations d’Alemano, qui arrête sa Notte bianca, voilà un Médicis chez les Valois, a-t-il hurlé ! Comprends rien à ce débat historique. Qu’est-ce qu’il faut faire pour le calmer ?

Vendredi

Evitons les sujets casse-gueule : burqa rien à dire jusqu'à ce que ça se calme.

Samedi

Mystiquette du Poitou, je la reconnaîtrais même sous un voile intégral.

Dimanche

La Ch'ti va envoyer un questionnaire à tous les militants. Trop d'innovation tue l'innovation.


Mercredi 24 Juin 2009


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes