DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Stupidalgo nous les broute !



Alors qu'elle invente des chiffres terribles de décès dus à la pollution automobile pour faire passer ses mesures ineptes de fermeture des voies sur berges, Stupidalgo n'hésite pas à exposer de pauvres bêêêtes aux dangers qu'elle invoque !




Une dizaine de moutons d'Ouessant a été installée sur les talus en bordure du périphérique parisien, par la Ville de Paris qui entend ainsi "entretenir les espaces verts sans machines ni désherbants chimiques ". Ces moutons d'Ouessant ont l'avantage de " ne pas produire de déchets verts ...cet écopâturage ... limitant le développement des plantes envahissantes et maintenant une végétalisation basse, favorise le développement de la faune et de la flore spécifiques des pelouses et enrichit la biodiversité de la capitale ", a indiqué Pénélope Komitès, adjointe chargée des espaces verts à la maire de Paris Anne Hidalgo.

Défense de rire ou de bêler !

Sur les panneaux Decaux, la mairie va même jusqu'à annoncer la bonne nouvelle à ses "amis automobilistes" ! Nul doute que tous ceux qui sont prisonniers des embouteillages et vont sur le Périph' pour fuir le centre de Paris apprécieront la provocation à sa juste valeur.


Vendredi 7 Octobre 2016


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par bernard le 07/10/2016 12:25
Les pauvres bêtes: broutter de l'herbe polluée

Comment peut on être assez stupide pour oser faire cela et c'est de plus une opération de pub médiatique dont la bétise est évidente , comme si quelques moutons allaient réduire la pollution de Paris

Ils auraient du mettre des ânes , cela serait plus en phase avec les auteurs de cette géniale idée

2.Posté par Der garnement le 07/10/2016 12:59 (depuis mobile)
bon si les moutons ont 3 yeux d ici qq temps on pourra penser que la pollution est responsable 😒

3.Posté par vu de sirius le 07/10/2016 13:38
Je ne donne pas cher de leur peau compte tenu de la présence de certaines populations fraichement arrivées et, parait il ,"affamées" le long du périphérique...

4.Posté par Parisien le 07/10/2016 17:55
@Bernard : Des Ânes il y en a déjà plein les bureaux de la mairie de Paris ; quand aux moutons j'espère qu'ils auront droit a une longue cure de désintoxication dans les pâturages d'Ouessant avant de passer par la case abattoir car après avoir brouter l'herbe du périphe leur viande est incomestible même pour une alimentation animal .

5.Posté par Sémaphore le 07/10/2016 19:17 (depuis mobile)
Surtout que la viande de cet animal est autorisée pour ces populations...

6.Posté par Aude le 14/10/2016 10:08
Pour éviter, justement que ces pauvres bêtes finissent en méchoui, peut-être les ramassent-ils tous les soirs comme cela se fait paraît-il pour ceux qui paissent avenue de Breteuil, avec en plus un garde affecté à leur surveillance la journée.
D'où pollution des camions qui les transportent, frais de personnel en charge des mouvements, nécessité d'une bergerie quelque part..
(c'est ce qu'on m'a dit, mais je ne sais pas comment vérifier...)

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis