DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Tu quoque Guazzini !



La vie a ceci de merveilleux qu'elle nous surprend toujours, la fiction n'étant souvent qu'une réalité laborieuse.

Ainsi en est-il des déclarations de Max Guazzini, ami de toujours de Delanoë qui lui sacrifia l'ancien stade Jean Bouin et fit dépenser à la ville des centaines de millions d'euros pour satisfaire sa lubie de nouvelle enceinte de rugby pour le Stade Français.

Hé bien c'est ce même Guazzini qui, mordant sa main nourricière, vient désormais vertement critiquer devant les caméras les projets il est vrai démagogiques d'Hidalgo de parquer des clandestins à la lisière du bois de Boulogne.

Ha donc ! Pourquoi ne pas transformer le nouveau Jean Bouin en campement pour "migrants" ? Vu les brillants résultats de l'équipe résidente et le nombre dérisoires de rencontres qui s'y tiennent, cela aurait une certaine logique ...



Les affinités versatiles ...
Les affinités versatiles ...

Mercredi 16 Mars 2016


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes