DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Zozolib'


Cela fait un bon moment que le Delanopolis a mis ses lecteurs en garde contre les zones d'ombre et les incohérences du projet Autolib', dont Delanoë voulait faire une de ses réalisations de deuxième mandature.

Appliqués aux 4 roues à moteur, les principes de Vélib' deviennent carrément fumeux et ruineux. Sur ce point, la préfecture de police, la région et l'association "La voiture autrement" sont désormais d'accord avec nous.



Zozolib'
Rude semaine pour Autolib', projet dont le Delanopolis fut parmi les premiers à décrire les impasses ( voir par exemple en cliquant ici).

Le Parisien a révélé cette semaine que la préfecture de police et la région sont plus que réticentes face à cette usine à gaz roulante : voir en cliquant ici. Autolib' a un sacré plomb dans la roue ...

Du reste, l'association "La voiture autrement", pourtant très favorable aux transports "alternatifs" comme son nom l'indique avait, quelques jours plus tôt, inventorié les erreurs de cette entreprise delanoienne (voir )

Décidément, en matière de mobilité comme pour tout le reste, la municipalité parisienne fait désormais du sur-place. Raison de plus pour massacrer la République et les Halles : il faut bien se venger des réalités quelque part.

Samedi 11 Avril 2009


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par allexandre le 14/04/2009 08:37
qu'on commence par diviser par deux le prix des taxis ! et qu'on augmente leur nombre par 3 !qu'on vire toutes les voitures qui ne sont utilisées que le week-end : Paris n'est pas un garage !
On aura déjà fait un grand pas !

2.Posté par Maurice le 14/04/2009 08:59
Bonjour,
vouloir des véhicules "électriques" qui transporteront 2 ou 3 personnes au pris de 14 000 € pièces... alors que les transports en commun ont un retard sans nom en banlieue est incroyable !!
14 000 € est réellement son prix, 5 000 € est le pris qui était annoncé au début et actuellement s'il est par hasard tenu, ce sera au prix de subvention de toutes parts. Et qui payera en fin de compte ? NOS !! Par l'intermédiaire des impôts ! TOUS les impôts !
Encore des idées de Bourg-Beauf.

3.Posté par Cheminade le 16/04/2009 11:45
C'était pas la peine de chasser l'auto du centre de Paris, pour le rétablir avec des « totos » communautaires qui seront, comme les Vélib's vandalisés à tout va !

Chaque jour, en me promenant dans le quartier Montorgueil, je vois des beaux Vélib's cassés, étalés par terre, attachés contre un poteau ou autre grille, qui restent là pendant plusieurs jours sans intéresser personne.
Que sera cela avec les « Totolib's » ?

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes