DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Delanoë pété de Tunes (9) : pour 500 000 euros t'es plus rien !



Effrayant ! Le prix du brevet de bonne conduite que Delanoë cherche à s'acheter pour faire oublier ses turpitudes benaliesques ne cesse de monter ! Avec les 500 000 euros qu'il s'apprête à faire voter par le Conseil de Paris, c'est désormais le "je du million" qu'il faudra le surnommer à Bizerte.



Delanoë pété de Tunes (9) : pour 500 000 euros t'es plus rien !
Ceux qui se prétendent nos lecteurs et qui ignoreraient tout des contorsions diverses et variées de Delanoë pour gommer son trouble passé tunisien sont des imposteurs ou font de l'humour corrézien ! Mais bon ... comme le Delanopolis est le site classé numéro 1 dans la générosité éditoriale, il leur rafraîchira la mémoire LA.

Des associations, toujours les mêmes, vont donc se partager ces nouveaux crédits qui n'ont d'effet que d'envoyer le signal de l'accueil bienveillant à tous les candidats à l'immigration clandestine. Une cautère ruineuse sur une jambe de bois.

La mairie elle-même est désormais obligée de reconnaître que, sitôt après les avoir placés dans des hôtels fort onéreux, la pompe aspirante se remplit de nouveaux migrants.

Ce dispositif coûte la bagatelle d'11 111 euros par jour !

Le Delanopolis tient sa calculette à la disposition des âmes généreuses au moment où elles devront payer leurs impôts locaux. Curieusement, la mairie finance aussi des cours d'apprentissage du français alors qu'il n'était normalement question que d'hébergement d'urgence avant un retour en Tunisie.

Si Delanoë renonçait à ses villégiatures bizertines, ce serait quand même plus économique pour les contribuables parisiens, non ?




Mardi 14 Juin 2011
Serge Federbusch






1.Posté par Maurice le 21/06/2011 08:48
L'apparence mon cher, l'apparence !
Surtout lorsque c'est avec nos impôts que cela se fait.
N'y aurait-il pas lieu d'organiser un référendum auprès des Parisiens pour connaître leurs avis sur cette générosité ?!
Ne vont-ils pas essayer de refiler le bébé à l'état par la suite en disant, j'ai commencé continuez ! Comme ça, ce sera sur tous que cela sera réparti.
Au fait, dans quels hôtels sont-ils répartis ? Dans ceux de la capitale ou comme d'hab dans ceux de la banlieue ? Banlieue du 93 bien sûr.

2.Posté par mouloud of Paris le 22/06/2011 20:11
A la belle âme ! Le bleu est la couleur de la méditérranée et le rouge la couleur de la feuille d'impôts locaux des Parisiens, braves "choms" comme disent nos amis québécois, si fiers de leur bon maire prodigue avec l'autre et radin avec les siens (Cf. les revendications des personnels des crèches, pressurés et sous-payés) !
Une question cependant ; l'article L622-1 du CESEDA (code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile dispose :

Toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irréguliers, d'un étranger en France sera punie d'un emprisonnement de cinq ans et d'une amende de 30 000 Euros.

Si cette personne est dépositaire d'une autorité publique, la sanction devrait être aggravée !

A quand la mise en examen de ou des édiles responsables d'encourager la présence de clandestins sur le territoire parisien ?

Un peu de courage, Messieurs les juges !



3.Posté par Maurice le 24/06/2011 09:21
Peut-être est-ce pour qu'il soit de nouveau accueillit par les Tunisiens, pas comme la dernière fois ou il lui a été dit qu'il ne voulait pas de lui pour... (je ne sais plus quoi) mais il en a fait une colère ! Comme ça, il pourra dire qu'ils seraient non reconnaissant envers la main qui donne.
Tout s'achète, OU presque tout comme il pense que c'est.
-
@ mouloud of Paris
J'aimerai voir un juge agir comme vous les suggérez, j'en serai P d R !!
Vous aussi sûrement !


Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes