DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Et hop ! Encore un coup de baguette magique et 1 408 logements sociaux bidons créés à Paris !



A l'issue d'une procédure complexe de récupération d'immeubles appartenant à une société d'économie mixte, la Siemp et/ou gérés par elle, la mairie va se trouver pleinement détentrice de ces biens avant de les redonner immédiatement en administration à la Siemp.

Ne cherchez pas trop à comprendre car, de toute façon, le seul intérêt de ce tour de passe-passe, pour la ville, est de pouvoir conventionner 1 408 logements, c'est à dire les affubler de l'étiquette "sociale" afin de les comptabiliser dans ses objectifs publicitaires de création de HLM.

Concrètement, les occupants ayant des revenus inférieurs aux plafonds de ressources, assez élevés à Paris, vont bénéficier d'un effet d'aubaine et voir leurs loyers baisser. La différences sera pour la pomme de la ville, c'est à dire des contribuables.

"L'ensemble des immeubles étant en bon état général, la Siemp n'envisage pas d'y réaliser de travaux importants", nous apprend le projet de délibération qui sera voté par les Delanoistes. Bref, un débours net, aucune amélioration du bâti et des centaines de locataires hébétés de ce bonheur inattendu juste avant les élections.

Bref, un vrai petit bijou de clientélisme et de mystification.

A terme, c'est à dire quand les occupants seront partis, les logements intermédiaires qui s'y trouvent seront transformés en pur social, à prix très bas. Les classes moyennes en seront donc exclues et l'addition pour Paris sera alourdie.

Delanoë a décidément tout mis en place pour que Paris soit sans le sou dans quelques années. Peut-être faudrait-il dire à Hidalgo d'acquérir une formation de syndic de faillite, dans l'horrible hypothèse où elle serait élue ?



Et hop ! Encore un coup de baguette magique et 1 408 logements sociaux bidons créés à Paris !

Jeudi 4 Juillet 2013
Serge Federbusch






1.Posté par parisien le 04/07/2013 18:58
Mandrake le magicien ce serait il reincarner sous les traits de Delanoë..... nan , décidement Nan .
Delanoë n'a pas la classe de Mandrake , ni le savoir faire; c'est juste un enfumeur , un magicien a la petite semaine , tout juste capable d'embrouilles a la marseillaise (pardon aux marseillais qui pourraient lire cette écrit).

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes