DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Froid polaire à Paris : Ségolène y voit la confirmation de la nécessité de sa candidature à la mairie !






Une presqu'interview congelée de Delanopolis !



Quoi de nef ?
Quoi de nef ?
Delanopolis : - Bonjour Madame la Double Ambassadrice, on murmure sur la banquise que vous allez vous déclarer bientôt candidate à la mairie de Paris, pouvez-vous nous en dire plus ?

Ségolène : - C'est une évidence, le gel actuel démontre qu'ambassadrice aux deux pôles, je suis seule à même de faire face aux menaces qui pèsent sur notre capitale !

Delanopolis : - Mais enfin, c'est un pur hasard cette température non ?

Ségolène : - Ignare ! Tout est anthroposurdéterminé, comme on dit dans les igloos associatifs. Ce froid est à 100 pour cent la conséquence d'un réchauffement polaire qui se rabat plein Sud pour se refaire une santé. La Cop 21 est pleine, je passe directement à la Cop 22 et je vogue sur la nef parisienne pour faire face aux intempéries.

Delanopolis : - Vos relations avec Hidalgo vont refroidir salement !

Ségolène : - Je vais lui mettre une dégelée ! Et je vais lui prouver que je ne suis pas frigide, politiquement parlant.

Delanopolis : - Mais Macron qui veut torpiller Hidalgo pour avoir un succès municipal à afficher en 2020, il va vous laisser faire ? Il est au courant ?

Ségolène : - Je l'ai chauffé, il fond pour moi.

Delanopolis : - Il n'a rien dit à ce sujet.

Ségolène : - C'est un terrain glissant mais quand je l'ai vu en Allemagne, il m'a dit Schuss ! Alors je fonce et ça va se voir sur la blanche neige.

Delanopolis : - Vraiment, vous avez bien compris ? Cela ne veut pas dire bonjour en allemand ou quelque chose comme ça ?

Ségolène : - Je ne suis pas candidate à Berlin pour le moment.

Delanopolis : - Et que se passera-t-il quand les températures vont remonter ?

Ségolène : - J'en bous d'impatience, je vais mettre le feu.

Delanopolis : - Bref, rien ne vous arrêtera.

Ségolène : - Quand on est en pôle position, on n'a pas froid aux yeux.

Delanopolis : - Bonne chance et merci madame la Double Ambassadrice

Ségolène : - Ne vous inquiétez pas, quand j'en ai parlé à François il m'a dit "Décidément tu es inuit" !



Mercredi 28 Février 2018
Serge Federbusch






1.Posté par Laurent le 28/02/2018 13:14
j'ai bien lu la conversation avec Ségoléne et franchement je référerai de beaucoup Ségo comme Maire de Paris que le Hidalgo qui me déplaît fortement, pourtant maintenant j'Habite à côté de Biarritz depuis la retraite

2.Posté par Soret Bernard le 28/02/2018 16:37
Heureusement ' le pire n'est jamais sûr !

3.Posté par der garnement le 01/03/2018 11:40 (depuis mobile)
Aux prochaines municipales, je vote pour Serge 😏 😏

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes