DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Paris-Habitat défié !



Décidément, les locataires des HLM parisiens n'en peuvent plus.


La boulimie de préemption pour des raisons clientélistes fait négliger à la ville et ses pseudopodes l'entretien et la sécurité du parc existant. Les locataires leur lancent le défi de venir vivre avec eux !

L'environnement n'est guère ragoûtant ...



Voilà ce qu'on trouve dans les immeubles municipaux. On ne vous dira pas de quoi il s'agit ...
Voilà ce qu'on trouve dans les immeubles municipaux. On ne vous dira pas de quoi il s'agit ...
"Paris le 14 octobre 2016



Madame la Directrice Paris-Habitat EST,


Nous avions saisi Monsieur le Préfet de Police en début d’année à propos des nuisances, des opérations de désamiantage, de l’insécurité !


A la suite de cette réunion, j’ai en mémoire votre réflexion nous concernant et sur un ton badin « vous êtes des méchants locataires ».


Consternation ce matin, des squatteurs ont à nouveau déféqué cette fois dans un des halls d'entrée du plus important bâtiment qui compte 230 logements. Nous vous avions adressé un courrier le 5 septembre dernier avec pour objet « Nuisances relatives aux activités commerciales et sociales au cœur de notre groupe Erard-Charenton » resté sans réponse, à ce jour.


A ses nuisances liées à toutes ces activités incontrôlées s'ajoutent celles liées à l'insécurité (cambriolages + de 30 appartements, une soixantaine de caves,... squatteurs sédentarisés,...).



Aussi seriez-vous capable de relever un défi : venir partager notre quotidien dans le logement de l’ancienne loge sis au 163 rue de Charenton inhabitée depuis maintenant 1 an et 10 mois.



C’est un trois pièces avec prise directe sur la sortie du parking qui compte plus de 5OO places, 1 entrée d’Intermarché, sur le passage qui mène à la 2e DPJ et au service d’accueil des étrangers, dessert le plus important bâtiment, la teinturerie industrielle SIMONE, donne sur le siège social des squatteurs et clochards juste devant les fenêtres de ce logement et qui quêtent devant Intermarché, … Avec en prime des petits animaux qui nous sont devenus familiers, les rats.



Chiche ou pas ?



Recevez Madame l’expression de mes meilleurs sentiments.



Alain Lafarge


NB : 9h23, une journée de plus sans chauffage, la CRAM en charge des opérations de maintenance chaufferie n’est toujours pas là ! "

Lundi 17 Octobre 2016
Serge Federbusch






1.Posté par Kim le 22/10/2016 09:20
Allez vous balader dans la cour des Immeubles RIVP rue Rambuteau, en face de la Canopée et face à St Eustache. ça pue la pisse partout. La RIVP incapable de mettre des caméras de surveillance et d'assurer la salubrité. Une honte.

Paris c'est ça :

https://youtu.be/Ek1ENuEyWHE

Bravo Hidalgo.

2.Posté par bouquiniste le 07/01/2017 08:38
venez donc voir sur les quais au niveau des bouquinistes c est la meme chose depuis 15 ans je reclame des toilettes public , reponse non c est classé a l unesco nous ne pouvons pas , mensonge bien sur

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes