DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Quand la mairie tapine pour les LGBT casseurs d'oreilles !



Membre du réseau "Vivre Paris" qui regroupe des associations parisiennes et nationales luttant contre les nuisances sonores des boîtes de nuit, des terrasses, et autres lieux festifs cajolés par Madame Hidalgo, une de nos fidèles lectrices nous a transféré l'incroyable mail qu’une responsable d’association a reçu de la “cheffe” de cabinet du sieur Hocquard, grand prêtre de la Vie nocturne à la Mairie de Paris.

N’est-il pas énorme qu’une administration se permette d’utiliser des adresses de particuliers, en principe protégées, pour défendre un établissement hors la loi ?



Mutins de Panurge
Mutins de Panurge
"Madame, Monsieur,

Comme vous avez pu l’apprendre, le bar « La mutinerie » situé dans le 3e arrondissement, est sommé de mettre aux normes l’isolation sonore de l’établissement suite aux plaintes répétées de riverains. (Quelle honte, devoir se mettre aux normes ! ndlr)

Lieu emblématique du Paris LGBT, nous nous refusons à le voir disparaître. C’est pourquoi nous nous permettons ce relai exceptionnel, de leur appel aux dons, auprès de nos réseaux.

Vous pouvez y participer à cette adresse : https://www.lepotcommun.fr/pot/e4ovgxr7 ou en participant à la soirée organisée à la Java demain, le jeudi 21, au profit de la mutinerie https://www.facebook.com/events/2045229405696124/.

Je vous remercie de votre compréhension et, par avance, de votre participation.

Bien à vous,

Anaïs BOUTARD

Cheffe de cabinet de Frédéric Hocquard,

Adjoint à la Maire de Paris chargé de la vie nocturne et de l’économie culturelle"

Ben ça alors, Stupidalgo a tellement gaspillé d'argent qu'elle ne peut même plus se permettre de régler les travaux de ses protégés !?

Mercredi 3 Janvier 2018


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par Bérenger le 04/01/2018 08:37
Merci , Serge Federbush , de trouver les mots justes pour qualifier le racolage de la mairie en faveur de ses protégés.
Magali

2.Posté par Poulbot le 04/01/2018 15:34
Dans le genre je me fout de votre personne mais si vous pouvez donner un peu de vos € pour permettre a ce lieu de continué a faire du bruit ce serais sympa de votre part. veulent pas non plus que l'on fournissent les préservatifs des fois.

3.Posté par Tata le 04/01/2018 22:42 (depuis mobile)
Mais qui organise la soirée Java ? Pas la Mairie de Paris j'espère ?!

4.Posté par Bidibul le 05/01/2018 01:43 (depuis mobile)
Heu si je comprends bien un chef de cabinet de la mairie utilise les équipements informatiques et le personnel de la mairie pour faire de la pub et collecter des fonds pour un commerce privé tout en faisant un choix discriminatoire basé sur un militantisme communautaire... On peut penser que si l''établissement n''avait pas été LGBT il n''aurait pas bénéficié de tant de sollicitude... Bref c''est un mélange des genres quadruplement choquant.

5.Posté par Christiane Chavane le 05/01/2018 14:23
Elle est très forte Hidalgolote. Elle demande aux riverains de payer pour continuer à se faire emmerder. Le socialisme dans ses mauvaises oeuvres !

6.Posté par Jojo le 06/01/2018 11:48
N’est pas encore né celui qui me fera pleurer sur les finances d’un bar parisien. Le racolage de ces bobos est plus que choquant. Il est indécent au regard de la misère de certains français.

7.Posté par JEJ le 06/01/2018 13:56
C'est un délit pénal.

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes