DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Revenus et patrimoine : Anne Hidalgo pas nette du tout !



Déclarations surréalistes d'Hidalgo au sujet de ses revenus et de son patrimoine. Sa défense tourne à la gesticulation et fait douter qu'elle puisse exercer correctement un mandat quelconque !



Le bonheur est dans le prêt !
Le bonheur est dans le prêt !
Pour tenter de répliquer à nos multiples révélations, Anne Hidalgo s'est livrée à un exercice de contorsion bancaire et patrimoniale digne d'un numéro de cirque.

Ses revenus tout d'abord.

Que nous apprend-elle désormais, contrainte et forcée par le Delanopolis ?

" Je dispose des revenus mensuels nets d’impôts suivants, au titre de mes mandats d’élue, se décomposant comme suit : 1.592€ au titre du conseil municipal, 1.486€ au titre du conseil général et 1.403€ au titre du conseil régional d’Île-de-France. Sur ces sommes, je m’acquitte des versements au PS d’un montant de 1.063€ par mois. Je dispose en outre d’une retraite d’un montant de 1.768€ par mois, nette d’impôt, correspondant à une retraite liquidée à taux réduit après démission de l’administration du travail, montant pour 29 ans de service et trois enfants. Je ne dispose d’aucun autre revenu ou indemnité de représentation ou de participation à des organismes. Mes ressources nettes d’impôt mensuelles sont donc de 5.186€."

Farceuse va ! Ainsi, pour cette dame proche du peuple, on déduit ses impôts lorsqu'on est interrogé sur ses revenus ! Elle est bien la seule en France à procéder de la sorte.

Plus drôle encore, elle considère que ses cotisations au PS sont équivalentes à des impôts. C'est une bonne définition de l'Etat PS ma foi !

Elle n'a pas déduit ses dépenses vestimentaires et achats de roudoudous, c'est étrange ... Quant aux notes de frais et autres véhicules de la mairie, il n'en est naturellement pas question.

Le gag continue avec son patrimoine.

" Bien commun avec mon conjoint : résidence principale, pas de résidence secondaire.

Logement (ancien) de 117,92 m² dans le 15e, quartier Saint-Lambert, valeur d’achat en septembre 2006 : 861.459€. Valeur actualisée estimée : 1.044.299€, estimation fondée sur le prix moyen du m² dans le quartier Saint-Lambert par Meilleursagents.com (8.856€ le m² au 9/04/2013).

Financé par emprunt hypothécaire sur 25 ans (échéance 2031). Encours restant à rembourser au 9 avril 2013 : 684.408€.

Comptes bancaires :

Deux comptes courants (comptes joints avec mon conjoint), solde de 8.194€ pour l’un et 16.250€ pour l’autre (soldes au 9 avril).

Livret de Développement Durable : 16 euros Compte sur livret : 17 euros. Non assujettie à l’ISF.

Pas de véhicule. Pas d’objet de valeur."

D'abord, nous tenons à demander à cette chanceuse qui est son banquier et qu'elle le présente immédiatement aux Parisiens.

Ce bienfaiteur a ainsi prêté autour de 800 000 euros à Hidalgo et son conjoint, le député PS Jean-Marc Germain ( sur la photo ) qui n'était toutefois à l'époque que directeur du cabinet d'Aubry pour acheter un appartement. Au vu de la valeur du bien, c'était un prêt quasi-intégral, bravo ! Sachant que les tourtereaux ont à peine aujourd'hui 30 000 euros d'épargne financière selon leur déclaration, qu'ils ne devaient pas avoir beaucoup plus à l'époque, puisqu'ils n'ont fait que peu d'apport personnel pour leur logement et que leurs revenus ne devaient pas excéder 12 000 euros nets d'impôts mensuels, ce banquier était téméraire ou philanthrope !

Le plus inquiétant est qu'ils n'arrivent toujours pas à économiser un liard. Que se passerait il si des méchants électeurs la boutaient hors de Paris? Il ne lui resterait que sa maigre retraite et son mandat régional, misère ! Comment confier Paris à pareil panier percé ? Et pourquoi pas Moscovici aux finances pendant qu'on y est.

Autre mystère, Anne H. nous parle d'un patrimoine constitué par leurs acquêts depuis le mariage de 2004. Mais les biens propres de chacun, il n'y en a pas ?

On appréciera également à sa juste valeur, si l'on peut dire, la mention de l'ancienneté de l'appartement qui jure un peu avec la photo de ce sympathique duplex, mais passons ...

Autre cocasserie : la valeur " nulle " attribuée aux " objets ". Soit ils se sont fait refiler de grossières copies de statues africaines et portraits d'ancêtres chinois aperçues sur la photo, soit ils sous-estiment quelque peu ces oeuvres.

Bon, nous allons arrêter le déballage car cela ferait trop plaisir à Hollande et à ses tentatives de diversion ...

Mais les mensonges d'Hidalgo, eux ne s'arrêtent pas.


Jeudi 11 Avril 2013
Serge Federbusch






1.Posté par Pierre TAPPOU le 15/04/2013 11:28
Bientôt c'est nous qui allons penser être plus riche, mieux lotis que Anne H. A se demander si mes anciens collègues à la ville, n'ont pas plus de privilèges que leurs élus qui vivent chichement au service des parisiens. Faudrait peut-être songer à ne plus faire grève, à ne plus exiger des augmentations puique les élus donnent l'exemple de probité exemplaire. Si cela continue ainsi Delanoé, Hidalgo devraient être béatifier et sanctifier, puis bien plus tard envoyé au Panthèon des Grands Hommes. J'en pleurerais presque de leur prendre un peu de salaire avec ma maigre retraite pour invalidité. Décidément nous sommes trop injuste avec nos élus et nos politique. Sainte Hidalgo priez pour nous !

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes