DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Stupidalgo réfugiée dans le déni !



Comme nous l'avions prévu dès l'annonce de son ouverture, le centre pour "migrants" de la porte de La Chapelle court à l'asphyxie.

Il s'agissait pour Hidalgo de se payer un brevet de moralité droit-de-l'hommiste à bon marché, alors qu'elle fait tout pour refiler les clandestins, que son discours compassionnel attire, à l'Etat et, à travers lui, à d'autres communes.

Mais l'effet "pot de miel" cumulé à l'effet d'entonnoir provoquent aujourd'hui l'embolie.

Et Hidalgo redouble d'hypocrisie sans que les médias établis ne s'offusquent de son double langage.



Il sera grand comme mes promesses !
Il sera grand comme mes promesses !
L’association Emmaüs, qui est comme cul et chemise avec Hidalgo, oublie curieusement de lui reprocher quoi que ce soit alors que le dimensionnement purement symbolique du centre ne pouvait que conduire à la crise actuelle.

Elle s'en prend aux seuls ministres de l’Intérieur et du Logement auxquels elle adresse cette mise en garde : « Le fonctionnement actuel deviendra, si la situation n’est pas débloquée, rapidement intenable».

Ouvert en novembre par la mairie de Paris dans le XVIIIe arrondissement, ce lieu prévu pour 400 hébergés prévoit un accueil «inconditionnel» pour cinq à dix jours. Evidemment, ça ne fonctionne pas et les clandestins sont beaucoup plus nombreux. Ils campent déjà en nombre devant le centre et des métastases commencent à diffuser dans Paris, comme par exemple près de la Salpétrière.

Face à cet échec, Hidalgo comme à son habitude incrimine les autres et se fait passer pour la simple spectatrice du problème : « Les perspectives pour les prochains jours laissent à penser que le décalage entre le nombre de demandes et le nombre de solutions offertes sera rapidement insoutenable. Et ce, alors même que l’agence Frontex vient d’annoncer que le nombre d’arrivées en Europe se maintiendra à un niveau élevé dans les prochains mois.»

A suivre ...



Mardi 28 Février 2017
Serge Federbusch






1.Posté par blaireau de la grande couronne le 28/02/2017 21:47
Et où va-t-on les mettre ? en banlieue bien sûr, il semble qu'une maison de retraite soient retenue à Sarcelles au grand dam de ses élus !

2.Posté par bouquiniste1 le 01/03/2017 23:14
emmaus c est une entreprise comme les autres et meme pire par certain coté .

essayer de faire vider une maison par emmaus cela risque de vous couter plus cher que par une petite entreprise local

3.Posté par JEJ le 04/03/2017 08:45
Malheureusement l'association Emmaüs a particulièrement dérivée...
La beau projet a bien souvent dérivé en recherche de la rentabilité à tout pris et en engagement politique clairement très à gauche.
Dommage.

4.Posté par Idéologue optimiste le 13/03/2017 00:10
Il y certainement quelques places possibles à la lanterne et dans les jardins de l'elysee, et même dans la amaigrie de Paris, et pourquoi pas au stade de France ?
Faites marcher votre imaginations, on peut mettre plein de tentes ou de containers dans des endroits sympa de Paris et pourquoi pas sur les voies sur berge, sans oublier le jardin des tuileries !!!!!!!
Merci madame la mairesse

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes