DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Stupidalgo veut les JO mais n'est pas capable de chauffer correctement les piscines municpales !




Pour faire des économies de bouts de chandelle, dans l'océan des gabegies municipales, la mairie a fait passer de 27 à 26 degrés la température de l'eau de ses piscines !



Même les canards ont foutu le camp !
Même les canards ont foutu le camp !
La Ville de Paris fait des économies en baissant les températures des piscines municipales d'un degré. L'eau est à 26°c depuis la rentrée, contre 27°c auparavant, selon "Le Parisien".

"Beaucoup de gens se plaignent", raconte un maître-nageur au quotidien. Jean-François Martins, l'adjoint chargé des Sports à la mairie de Paris prétend que "la baisse d’un degré de la température se traduira par une baisse de l’ordre de 10 % de la consommation d’énergie liée au chauffage"... soit une économie de 200.000 à 300.000 euros !

A titre de rappel, les nageurs parisiens apprécieront de savoir qu'ils se les gèlent toute l'année pour le dixième du coût de Paris Plages ou le centième des pertes de Vélib' !

Vendredi 7 Octobre 2016
Serge Federbusch






1.Posté par Der Garnement le 07/10/2016 12:54 (depuis mobile)
Je confirme un degré de moins en faveur du plan climat....je vais demander le remboursement de mon abonnement 😏car ça caille grave à la pistoche !

2.Posté par vu de sirius le 07/10/2016 13:35
Loin de moi l'idée de la défendre, mais chauffer l'eau des piscines INTERIEURES (DONC ELLES MËME CHAUFFEES) à 27° (pourquoi pas 30° pendant qu'on y est) est un pur gaspillage. N'importe quel nageur sérieux (je ne parle pas des barboteurs, certes très nombreux) vous dira qu'il est impossible de faire des longueurs dans une eau aussi chaude (on finit par crever de chaud!). Je me souviens d'avoir été proche du malaise à la piscine de la rue Pontoise en sortant d'une eau trop chaude dans un air surchauffé et rempli de vapeurs de chlore. Il y a une limite à la douilletterie, non ?

3.Posté par Paul le 07/10/2016 17:09
La seule chose avec laquelle je suis d'accord c'est que les JO de 2024 sont une pure folie. Pour le reste cela fait plusieurs années que les piscines parisienne sont entre 28 et 29° ce qui est là aussi une pure folie et même dangereux pratiquant la natation de manière sportive. Si vous souhaitez barboter dans une eau à cette température il y'a l'Aquaboulevard. Pratiquant la natation en club je peux également vous dire que contrairement aux particuliers nous payons très cher la location de créneaux horaires pour pratiquer la Natation sportive et faire des séries rapides dans une eau à 28° c'est inadmissible. Pour avoir également nagé à l'étranger je n'ai que très rarement vu (dans des piscines sportives et pas dans des centres de loisir aquatique) une eau à plus de 27°. Une fois n'est pas coutume, merci à la mairie de Paris pour cette initiative qui pour une fois va dans le sens des personnes pratiquant la natation de manière sportive.

4.Posté par Der garnement le 07/10/2016 20:54 (depuis mobile)
yes ! on barbotte lorsque l on est accompagne d enfants - en bas age - le petit bain n est plus assez chaud, et les personnes agees, oui certaines vont encore a la pistoche, n y trouvent plus leur compte.
y a pas que des sportifs ! 😒

5.Posté par Fabien le 12/10/2016 16:45
Alors pour être précis, l'eau sort de la chaudière à 24°C, d'après les dires les MSN. Ca veut dire que si tu vas nager après que la meute a évacué une partie de l'eau, eh bien l'eau sera nécessairement sous 26°C. Alors c'est sûr que pour les sportifs aguerris c'est une bonne nouvelle. Mais pour les autres? Si je regarde bien, la grande majorité des usagers ne sont ni en club sportifs ni en préparation des JO. Ce sont des gens comme vous et moi, des enfants, des adultes, des "vieux". Eh bien à cette température les gosses peuvent rester à la maison, nos petits vieux feraient mieux de rester chez eux aussi car impossible pour eux se réchauffer assez. Bah comme ça les nageurs aguerris auront moins de monde dans leur lignes et les gosses apprendront à nager à l'adolescence.

6.Posté par Alablanche le 14/10/2016 12:11
On privilégie les touristes et les banlieusards qui ne paient pas d'impôts sur Paris avec Paris plage, comme donné en exemple dans l'article, aux parisiens. Rien de bien nouveau en soi.

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes