DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Stupidalgo vous les brisera toutes !




Alors que, depuis 2001, en matière de propreté, les coalisés rouges/roses/verts n'ont que du verbiage socialisant à la bouche après avoir claironné leur volonté de "re-municipaliser" le ramassage des ordures, voilà soudain Stupidalgo contrainte de tenter de briser une grève en recourant à de vilaines entreprises privées.

L'Euro de foot vaut bien un reniement.



Elle tient l'instrument du dialogue social !
Elle tient l'instrument du dialogue social !
Les socialistes nationaux et parisiens n'ayant plus que le ballon rond pour endormir l'opinion, les voilà sacrifiant tout sur l'autel de la tenue de l'Euro 2016.

Au plan national, Hollande et Valls vont plomber pour longtemps les comptes de la SNCF pour tenter d'obtenir la levée des grèves.

A Paris, c'est Hidalgo qui torpille tous les grands discours sur la gestion en régie qui serait plus efficace que celle concédée au secteur privé.

Un peu d'histoire ...

En janvier 2003, ce fut un vrai concert triomphaliste. Dans le 19ème arrondissement, des agents municipaux étaient à nouveau chargés du ramassage à la place du privé.

Qu'on se le dise.

Les delanoistes se vantaient de procéder à rebours du mouvement général de privatisation et de démontrer la supériorité de la gestion publique.

Jusque-là, la collecte des déchets se partageait à moitié entre la régie municipale et le privé, avec pour intervenants Vivendi Environnement et Suez. « Il ne s'agit pas seulement d'une démarche idéologique, mais d'être plus efficace. Nous voulons prouver qu'un service public modernisé peut faire mieux que le privé, avec à terme des coûts moins élevés ", assurait Yves Contassot, alors adjoint vert chargé de l'environnement.

« Nous avions beaucoup de problèmes avec le ramassage du vrac. Compte tenu des multiples intervenants personne n'était responsable », surenchérissait Roger Madec, alors maire PS du 19e. L'avantage de ce nouveau système est « une nette amélioration de l'état des rues ", avançait-il !

Au passage, 89 éboueurs avaient été embauchés pour faire face à ces "nouvelles" tâches. Depuis, des centaines d'autres recrutements ont été faits, sans résultat si ce n'est de compenser imparfaitement la baisse du temps de travail des agents.

Finalement, en 2009, dans un jeu de bonneteau, la mairie a remunicipalisé le 16ème et 9ème et reprivatisé (sic) les 19ème et 3ème. Las ! depuis, la propreté recule partout autant que les frais augmentent. Inutile de trop se poser de question quant à l'envol des coûts de personnel et la saleté croissante des rues depuis 15 ans ...

Bah ! Au moins ces jeux de ba-balle auront-ils servi à quelque chose.


Vendredi 10 Juin 2016
Serge Federbusch






1.Posté par Monsieur de Taulignan le 11/06/2016 09:15
Une gestion totalement en zig zag , un radeau de la Meduse budgetaire , des depenses plus que genereuses
pour les " zamis artistes " bienpensants et subventionnes avec les impots des classes moyennes en
veux tu en voila ( cf le trou abyssal du"104 , Stupidlago et son aeropage de bras casses n en ont cure - la rigueur budgetaire connait pas - , vraiment , nous ne sommes pas gates ...

2.Posté par Menfin le 11/06/2016 16:25
Dans le XIIe les poubelles continuent à s'entasser. Soi disant elle devaient être ramassées avant le début de Euro 2016, mais les quartier non touristiques ça ne compte pas, du moment qu'on continue à payer la taxe, elle s'en fout.
Je suis inquiète pour l'eau potable qui a été remunicipalisee aussi pour les mêmes mauvaises raisons. D'ici quelques années on s'apercevra que le réseau est pourri parce qu'on ne dépense pas un kopec là où ça ne se voit pas.

3.Posté par Delorme le 11/06/2016 17:49
Si si, comme l'a promis Mme Hidalgo, les poubelles ont été ramassées le 10 (devant la mairie de Paris, m'enfin vous n'y pensez pas, je n'allais pas supporter ces odeurs !) ailleurs, ça peut attendre !!

4.Posté par xnmm le 24/06/2016 13:37 (depuis mobile)
dehor le PS pour Paris

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes