DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Une nouvelle bataille de Stalingrad perdue par Stupidalgo !



Comme on pouvait le craindre, l'évacuation des squatters des abords du métro aérien, à Stalingrad, alors que la mairie maintient son double langage sur l'accueil des migrants, les a incités à revenir quinze jours après avoir été évacués.

Témoignage et photographies d'un fidèle lecteur du Delanopolis.



"Pour information, Monsieur Federbusch, le camp des migrants qui était sous le métro aérien à Stalingrad il y a 15 jours est de retour sous le pont du métro aérien Stalingrad. Ils ont juste changé de coté. . Photos du 13 avril 2016 à 10h00 .

S'ajoute un peu plus loin vers le métro La Chapelle le marché clandestin des roumains qui perdure depuis des mois et des mois sans que jamais ni la police ,ni la ville n'interviennent. Pourtant ne sommes-nous pas en état d'urgence ?

S'ajoute depuis quelques jours un pourrissement du quartier comme si il en avait besoin des tagueurs de ''la nuit debout '' qui viennent inscrire sur les façades du quartier leurs revendications de gauchistes attardés .

Et pour parfaire le tout, j'apprends ce matin par la radio l'acharnement de la municipalité de gauche de la ville de Paris à vouloir installer dans le même quartier leur salle de shoot. Qui dit consommateurs dit dealers donc l'assurance d'avoir une multitude de dealers proche des drogués et de la salle de shoot, ce qui va engendrer automatiquement une guerre pour contrôler le quartier et le trafic, ça madame Hidalgo n'en parle pas , elle viendra juste pleurer avec sa gerbe de fleurs en plastique sur les futures victimes civiles des fusillades qui s'annoncent. Combien de fusillade et mort par semaine madame Hidalgo vous faudra t-il pour comprendre?. Paris va devenir Marseille puissance 10.

Voilà comment notre chère Hidalgo et son adjoint ex gréviste permanent Julliard font vivre les habitants du quartier. Dans un cloaque épouvantable. Peut-être qu'ils pourraient aussi en prendre leur part près de chez eux dans leur quartier, mais là il faut pas trop y compter.

Et le silence de l'opposition qui laisse faire comme complice. Où êtes vous les élus Les Républicains, où êtes-vous?
Ou êtes vous madame NKM ? Sortez de vos salons feutrés et de vos magazines papiers glacés .
Bonne journée.
Cordialement.
T."










Mercredi 13 Avril 2016
Serge Federbusch






1.Posté par Toto77 le 14/04/2016 10:02
Je suis tout à fait d'accord avec la décrépitude dans laquelle plonge Paris à un mot près : ce ne sont pas des Roumains que l'on retrouve à mendier ou à voler dans Paris et en France, mais des Roms, une communauté à part.
Les Roumains sont par définition en Roumanie, un très beau pays où la première chose que l'on m'a dit lorsque je m'y suis rendu était : "Ne confondez pas Roms et Roumains" !

2.Posté par Pierrot le 14/04/2016 14:51
C'est chouette Paris, non ?

Faites aussi un petit tour Porte de Saint-Ouen et Porte de la Chapelle sous le périphérique : personne n'imagine ce qu'on laisse se développer aux portes de Paris sous Hidalgo...

Le laisser-aller, le laisser-faire, avec la complicité vraisemblablement de la Préfecture de Paris.

C'est vrai que pour Hidalgo le seul vrai délinquant à Paris, le seul qu'il faut pourchasser à tout prix, c'est l'automobiliste-contribuable.

3.Posté par lavère le 14/04/2016 15:27
Le Maire de 10e M. Feraud étant un proche ami de Mme Hidalgo... rien ne nous est épargné dans le 10e arrondissement.... Cet arrondissement est l'un des plus sale de Paris !

4.Posté par Der Garnement le 14/04/2016 20:11
Quand vont-ils (Hildalgo et sa clique) nettoyer cette vermine ? Yes ! Paris surtout certains quartiers sont plus que dégueu !

5.Posté par vu de sirius le 15/04/2016 13:31
je suis passé tout à l'heure à la gare de lyon, l'odeur de pisse était si forte à la sortie qu'on aurait dit de l'ammoniaque concentré. On vit donc dans une société où de telles conditions d'hygiène dans nos espaces publics sont considérés comme normales : quelle régression!

6.Posté par Jean-Pierre le 16/04/2016 17:56
Merci pour ce reportage édifiant !

7.Posté par Phil75 le 17/04/2016 09:05
J'habite Paris depuis 40 ans, j'ai habité Porte de la Chapelle et je suis allé au lycée Colbert, qui se trouve non loin du métro aérien La Chapelle-Stalingrad.

Sans être des quartiers rutilants, je confirme que ces endroits n'ont jamais été une telle porcherie autant que sous Hidalgo.

Des populations étrangères peuvent très bien s'installer et seront parfaitement tolérées s'ils viennent pour travailler sans semer la m....

Ainsi, non loin de là, les rues Louis Blanc et Perdonnet sont devenues au fil des ans un "Little India" parisien. Leurs boutiques sont nickel-chrome et on y trouve deux des meilleurs restaurants indiens végétariens de Paris. Ils bossent et ne font jamais parler d'eux. Pourtant ce sont pour bonne partie des Sri-Lankais arrivés dans les années 80 suite au conflit entre Tamouls et Cinghalais.

8.Posté par Der Garnement le 19/04/2016 14:53
Affrontements entre ethnies !
Un p'tit tour sur le site f.desouche, si si allez voir, c'est à Paris, peut être pas loin de chez vous.....les clandestins se foutent (enfin) sur la gueule ! sont pas d'accord entre eux ...et bien évidemment un silence radio ! et no comment de la part de la Mairie de Paris ! rien d'étonnant !

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes