DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Chien de Macron !







Nemo, un chien sans capitaine acheté par Macron et installé à l'Elysée pour se la jouer mitterrandesque, s'est lâché sur la cheminée du bureau présidentiel.

Cela a beaucoup amusé Macron et ses sous-fifres présents sur les lieux.

Mais qui nettoie, qui paie, qui se souvient que cet édifice est classé monument historique depuis 1916 ?

Macron, le président qui laisse pisser son chien sur notre patrimoine !



Mieux que le coiffeur de Hollande !
Mieux que le coiffeur de Hollande !

Comme c'est drôle ! Les journaux l'ont relaté avec des gazouillis complaisants : le bruit d'un léger filet d'urine a interrompu une réunion à l'Elysée.

Brune Poirson, secrétaire d'État au ministère de l'Écologie - au fait qui la connaît ? - s'arrête alors en plein milieu d'une phrase. Le chien du couple Macron, Nemo, a la patte levée et urine tranquillement sur le bord d'une cheminée devant laquelle De Gaulle dirigeait jadis l'Etat. "Il est en train de faire un truc assez extraordinaire..." dit alors en se marrant Macron, sous les caméras de TF1. Benjamin Griveaux et Julien Denormandie se joignent au fou rire de Brune Poirson."

Et le technicien.n.e de surface, comme ils (elles) disent, qui va se taper le nettoyage, a-t-il (elle) rit ? Quand l'interrogera-t-on sur TF1 ?

Mépris, auto-satisfaction et laisser-aller : tel chien, tel maître ... le bon vieux dicton que voilà !

Dimanche 29 Octobre 2017


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par phidias le 30/10/2017 08:48
Macron ne se soucie pas plus du patrimoine et des biens publics, que des retraités, des pauvres gens, et des fleurons industriels justes bons à être bradés à l'étranger . Tout cela sent pour lui le moisi, et le rance, et ne peut susciter de sa part que dérision et mépris. Bien installé sur les flux de pognon des media mobiles de ses amis et sponsors, il est le Fan-Fan la Tulipe exalté qui regarde le doigt des connivences et rate la lune de l'identité des peuples.

2.Posté par blum le 30/10/2017 09:52
Pauv' bête, Serge! Pas de sa faute: Macron doit le faire sortir, son chien!

3.Posté par Jojo le 02/11/2017 04:43
Phildias a tout dit.

4.Posté par Phil75 le 02/11/2017 09:39
Il paraît qu'après avoir été adopté par Macron, le chien a demandé à retourner à la SPA.

5.Posté par JEJ le 02/11/2017 12:21
Macron... la suffisance en marche !

6.Posté par chauffagiste boulogne billancourt le 07/11/2017 10:25

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes