DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

La démangeaison



Il fallait s'y attendre, ça le démangeait trop et un article complaisant du Monde nous y a préparé : Delanoë fourbit ses armes pour la prochaine étape sur la route plus qu'escarpée dont il espère qu'elle le mènera à l'Elysée.



La démangeaison
Nouveau site Internet, réunion de partisans : les préparatifs ont commencé. On se demande comment Delanoë peut, même en rêve, y croire encore. Son dégonflement spectaculaire lors du congrès de Reims ( se le remémorer en cliquant ici) devrait suffire à dissuader quiconque, au PS, de miser un kopeck sur lui.

Et pourtant, son calcul est simple : si Martine A. se carbonise au moment des régionales et si Marie-Ségolène R. reste toujours aussi impopulaire chez les hiérarques du PS, peut-être y parviendra-t-il enfin ? C'est naturellement sans compter sur Hollande, les "jeunes quinquas", DSK, Fafa et tutti quanti.

Voilà qui donnera au moins de franches occasions de rigoler à nos lecteurs pendant encore plus de deux ans !

Dimanche 27 Septembre 2009


Serge Federbusch
Serge Federbusch

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes