DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Culturopolis, courez-y !



Il faut bien de temps en temps parler d'autres choses que de politicaillerie et politiconneries.

D'autant plus que cette semaine deux excellentes occasions de vous distraire sont à portée de métro, protégées du boulot, vous évitant le dodo.



1 - Mademoiselle

Un savant agencement en forme de poupée russe ou de récits entremêlés, des rebondissements en pagaille, de l'humour, un sens esthétique irréprochable qui ravira les amateurs d'art oriental, des scènes galantes virant au torride : le coréen Park Chan-wook a fait mouche.

Cette histoire de complot surcomposé, d'amours saphiques chorégraphiées entre Corée et Japon, de perversion lettrée comblera les amateurs de plaisirs transgressifs.



C'est le meilleur des deux mondes et des deux sexes qu'il nous est ainsi donné d'apprécier. Une magnifique leçon de maîtrise cinématographique et la meilleure surprise de cette fin 2016. A ne manquer sous aucun prétexte.


2 - Le Jade, des empereurs à l'Art déco à Guimet

Sous le nom générique de jade, différentes pierres allant du blanc laiteux ou noir rigoureux ont ravi les amateurs de gemmes en Chine depuis le néolithique. Le grand empereur Qianlong, fin lettré et collectionneur avisé et frénétique lui voua une passion dévorante allant jusqu'à codifier la manière de le travailler. La richesse des collections publiques françaises, de Fontainebleau à Guimet en passant par le Muséum d'histoire naturelle est prodigieuse. Ajoutez-y une centaine de pièces prêtées par l'admirable Musée du palais de Taipei et l'incroyable collection de bijoux Art décor de Cartier et vous irez de ravissement en ravissement.

Des dizaines de petits trésors se succèdent dans les vitrines mais ne nous ne retiendrons qu'une apothéose où la main de l'homme fut à peine présente : le collier de perles de jadéite d'une luminosité extrême que Barbara Hutton fit monter par Cartier en 1933. Le joaillier français l'a racheté 28 millions de dollars à Hong Kong en 2014 ! Les amateurs de pierres précieuses, au sens propre du terme, n'ont pas tous les jours l'occasion de contempler pareil trésor.

Grand genre et grands moyens ...
Grand genre et grands moyens ...

Dimanche 20 Novembre 2016
Serge Federbusch





Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes