DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Delanopolis solidaire de Montrouge !



Les crises d'hidalguite aiguës touchent désormais les communes limitrophes.

Une association de Montrouge nous a demandé de relayer sa colère.

Nous le faisons bien volontiers.



Ici pas mieux qu'en face !
Ici pas mieux qu'en face !
"Bonjour,

Nous nous permettons de vous contacter concernant les nouvelles règles de stationnement établies par plusieurs villes en France en 2018, et plus particulièrement de celles décidées pour la ville de Montrouge.

Habitants de Montrouge, nous avons été informés seulement le 29 décembre comme tous les Montrougiens dans nos boites aux lettres d'une nouvelle tarification du stationnement en vigueur dans toute la ville à partir du 1er janvier. Une bonne douche froide pour cette nouvelle année !

Car les tarifs imposés (et non proposés alors que Montrouge se revendique comme une démocratie participative) par le prestataire INDIGO et la Ville de Montrouge sont prohibitifs :

+ de 30 % du nombre de jours payants
+ 1523 heures payantes soit une augmentation de 78%
Plus aucune zone de stationnement gratuite, les samedis et les mois d'août deviennent payants, on passe de 4 zones de stationnement à seulement 2 zones de stationnement qui couvrent la ville, la ROUGE et la VERTE
En zone verte, augmentation du tarif journée de 1122% pour les résidents (de 0,90 cts à 11€), de 1366% pour les non résidents (de 1,80€ à 22€), augmentation du tarif annuel de 102% (de 198€ à 400€)
En zone rouge, soit maintenant le tiers de la ville, aucun abonnement annuel possible, un stationnement de maximum 2h (et des tarifs dingues cf photo horodateur en PJ) qui vont à coup sur déserter nos rues commerçantes
Augmentation du tarif annuel de 102% (de 198€ à 400€), seulement proposé en zone verte

Nous avons donc décidé avec plusieurs Montrougiens de créer le collectif COMECS pour faire part de notre mécontentement et notre rejet de cette nouvelle réglementation. Le collectif s'est réuni dans un groupe Facebook et une pétition qui totalise pour l'instant près de 600 signatures."

Hé, bé ! Et si nous leur expédions Hidalgo pour qu'elle se fasse prendre en photo avec le maire du coin?


Vendredi 12 Janvier 2018
Serge Federbusch





Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes