DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Edouard Philippe s'envoie en l'air pour 350 000 euros : à qui profite le vol ?





Ainsi donc, le Premier sbire de Macron a été pris la main dans la carlingue et épinglé pour un vol à 350 000 euros entre Tokyo et Paris alors qu'un avion tout ce qu'il y a de plus républicain était disponible sur le tarmac d'à côté.

Que voulez-vous, être à Paris une ou deux heures plus vite et allonger ses jambes en équivalent-première classe ça n'a pas de prix.

Curieusement, personne ne se demande pourquoi et comment cette information est sortie et a été autant claironnée par des médias d'habitude enclins à étouffer tout ce qui gêne le pouvoir ...



Merci du renseignement
Merci du renseignement
Payons nous le culot d'un hypothèse un peu paranoïaque certes. Mais, connaissant les conditions d'arrivée de Macron à l'Elysée et sa manière d'autocrate-Colgate d'exercer le pouvoir, l'exercice n'est sans doute pas inutile.

Qui savait pour le vol en question ? Qui connaissait le prix payé par Matignon ? Qui a révélé tout ça ? C'est l'AFP, agence détenue par l'Etat et dont la tradition n'est certes pas de lever des lièvres et déterrer des scandales. Et puis aussitôt tout s'est embrasé et des journaux d'habitude on ne peut plus inertes face à Macron se sont engouffrés dans la brèche.

Alors, passons à la question suivante.

Est-ce que, par hasard, Macron ne prendrait pas un peu ombrage de ce Premier ministre qui suit de trop près sa courbe de popularité ? N'oublions pas le destin de tous ceux qui le gênaient dans sa conquête puis son exercice solitaire du pouvoir : Hollande, Valls, Fillon, Bayrou, etc. Tous, à un moment, ont eu droit à leur petit scandale. Les seules affaires enterrées ou désamorcées sont celles qui touchent Macron lui-même.

Bon, ok, c'est sans doute un coup de parano. Quoi que Philippe devrait quand même se poser des questions si tant est qu'il ne se les pose pas déjà ...


Mercredi 20 Décembre 2017


Serge Federbusch
Serge Federbusch


1.Posté par Phil75 le 22/12/2017 20:22
Édouard Philippe est devenu la risée du milieu aéronautique après avoir déclaré que l'A340 "n'était pas un avion long courrier" (alors qu'il a battu un record de distance sans escale, Le Bourget-Auckland, en 1993).

Quant au confort, les A340 de l'armée de l'air possèdent 15 places VIP, équivalent des places "business" dans les vols civils, dont nos généraux s'accommodent fort bien...

2.Posté par Phil75 le 23/12/2017 12:06
Malgré tout, il fait petit joueur à côté d'Hidalgo et son voyage à Lima à 1,5 million d'euros.

3.Posté par stal19e le 24/12/2017 10:21
le traître philippe tente d'endormir la population avec ses histoires Airbus-A340.

Et la facture est bien plus importante que prévue puisque s"ajoute en plus des 350 000 la rondelette somme de 130 000 soit pour gagner selon lui deux heures 480 000 euros près d'un demi million d'euros , ça fait chère l'heure surtout pour être à une reunion qui avait été par ailleurs reportée .
Mais vous avez entendu ce qu'il a dit '' j'assume'' .
J'assume ,vous fermez vos gueules et je fais ce que je veux et je vous em..rde . Voilà ce que voulais dire son ''j'assume''

Il trouve que l' A340 est pas assez confortable pour son séant mais bien assez pour nos militaires.
Il a pas honte ?. De plus il vend parfaitement l'aéronautique française .
Avec lui faut pas s'attendre à mieux , il est toujours en voyage ou en séminaire
Traître d'un jour ,traître toujours .

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes