DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Tir au caddie



Christiane Chavane fait ses courses en mode musclé !



Nutella akbar
Nutella akbar
LE CHOCOLAT DE LA DISCORDE

Des émeutes pour une promo sur le Nutella ? Mais dans quel pays et à quelle époque vivons-nous ? C’est pire que le Venezuela. D’autant plus que la pâte à tartiner en question n’est pas un produit de première nécessité qui pourrait excuser le comportement de pauvres affamés ! D’autant plus qu’il existe des produits concurrents moins chers et souvent de bonne qualité, à commencer par les marques « distributeur ». On m’a soufflé que les premières vidéos – curieusement effacées depuis – montraient que des chances pour la France enfoulardées, arrivées trop tard pour être servies, avaient commencé à piller les caddies des autres ménagères et que cela avait déclenché les bagarres. Je ne suis pas en mesure de vérifier cette information, je ne ferai donc pas d’amalgame. Il n’en reste pas moins que ce comportement d’hyènes est inadmissible dans un pays développé. Mais est-on encore un pays développé ?

Intermarché en remet néanmoins une couche, si je puis dire, en recommençant sa promo de choc avec des Pampers. Bien entendu les mêmes causes produisent les mêmes effets. Là, quand on connaît le budget que les mères de famille sont obligées de mettre dans ces produits qui facilitent tout de même grandement la vie des parents et l’hygiène des tous petits, et la piètre qualité des couches bas de gamme, on comprend mieux l’engouement des consommatrices. Mais pas au point d’en venir aux mains ! Les Français sont-ils si fauchés ? Mais alors j’ai envie de demander : pourquoi font- ils des gosses ?

Le drame dans cette sombre histoire c’est que cela donne un prétexte à notre gouvernement de taxeurs en folie pour intervenir dans des affaires commerciales où il n’est nullement besoin de voir leur gros nez poilu.

Que la direction des fraudes vérifie que ces promos respectent la loi, c’est-à-dire ne sont pas des ventes à perte sans justification (telles qu’une cessation d’activité ou un risque de dépassement de délai de validité ou autre exception prévue par le code du commerce), c’est normal. Mais Intermarché a peut-être tout simplement bénéficié d’une pratique courante qui est le versement de la part de Ferrero et de Procter d’une ristourne de fin d’année sur l’ensemble des achats, ristourne qu’ils auraient reporté sur un seul produit de chacun de ces fournisseurs en quantité limitée pour organiser une promo.

Que l’Etat en profite pour interdire certaines promos, comme si les Français étaient condamnés à acheter toujours au prix fort, c’est beaucoup moins normal.

Notre gouvernement veut s’occuper de notre alimentation et nous prépare une loi de plus pour encadrer le commerce alimentaire. Bien entendu cela se traduira par de nouvelles contraintes, le maintien artificiel des prix au producteur sans se soucier du marché, la diminution des marges de la grande distribution qui trouvera ailleurs de quoi se rattraper ou fermera des enseignes et cela provoquera des pénuries, et le prétexte de taxes à tout va. Ce que l’on nous prépare c’est au bout du compte une inflation artificielle dont nous pâtirons tous, sans pour autant que les centres villes ne retrouvent leur attractivité puisque les taxes et impôts des commerces locaux ne vont pas baisser, et que le problème du stationnement rendu impossible par volonté municipale ne sera pas résolu non plus. Au contraire ! Le Venezuela a des magasins vides mais les gens y ont le porte-monnaie plein de papier, la France a des magasins pleins mais les porte-monnaie sont vides. Bientôt, nous aurons le vide dans les rayons ET dans les portefeuilles.

On pourrait rappeler à cette bande de bras cassés que le maintien artificiel des prix agricoles a conduit Bruxelles a acheter des quantités phénoménales de lait en poudre dont maintenant ils ne savent plus comment se défaire. Lactalis et autres industriels doivent se marrer, s’ils ont acheté le lait et l’ont séché avec un profit juteux pour le refiler à nos fonctionnaires irresponsables.

Il faudrait par ailleurs que les cantines scolaires proposent 20% de bio et 30% de produits locaux. Dans la Marne ce sera Champagne et betteraves tous les jours ? Sans rire, combien va coûter cette nouvelle lubie ?

En voyant les projets de ce gouvernement, sur le logement, la consommation, les transports, l’agriculture, je me demande si Edouard Philippe est bien le vrai premier ministre, ou si ce ne serait pas plutôt Monsieur Hulot, le charlatan héliporté ?

Nous avions déjà les taxes sur les sodas, bientôt sur les produits chocolatés probablement, au nom de la lutte contre l’obésité. Nous avons entendu parler de pastilles de couleur pour les produits trop gras, trop sucrés, trop salés. L’infantilisation des consommateurs ne va pas s’arrêter en si bon chemin. A quand la carte de paiement de couleur différente, que vous serez obligé d’utiliser pour payer vos courses ? Le blanc pour les cas sociaux pour qu’ils aient tout gratuitement, le rose pour les petits budgets, qui paieront 10% du tarif affiché, le bleu pour les moyens budgets (prix affiché) et le vert pour les « riches », au-delà de 2052,43 euros par mois (il ne faut pas que ce soit un compte rond, n’oubliez pas que c’est un job d’énarque), qui paieront 20% de plus.

Et Amazon dans tout ça ? Il faudra les interdire carrément.

On peut même aller plus loin : la carte contiendra une puce qui indiquera votre poids, du coup si vous êtes trop gros des produits vous seront interdits.

Et là, vous aurez droit à un marché noir monstre. Les cas sociaux s’empareront de tout ce qu’ils peuvent. Les maigres revendront aux gros les produits interdits, tous vendront aux pseudo-riches d’autant plus cher que rapidement, les cas sociaux ayant fait une razzia, on ne trouvera plus rien en rayon même en payant.

Il n’y aura plus qu’à réinventer les tickets de rationnement.

Ne rigolez pas, au rythme où ça va, on va y arriver.

Ne me dites pas non plus que cela va aider nos agriculteurs. La seule chose qui puisse les aider c’est d’arrêter de les emmerder avec des réglementations délirantes que nous sommes seuls à avoir, de supprimer les Safer pour qu’ils puissent s’agrandir si ça leur chante sans que des parasites viennent s’en mêler, et de cesser de les plumer avec des charges insupportables.

LA PLUIE QUI CHANTE

Et la Seine monte, monte…

Il semble que Paris soit passé à côté du pire et que la décrue commence, mais à Rouen ça monte avec les grandes marées. Donc, ce n’est peut-être pas fini.

Vous aurez remarqué que depuis que Monsieur Blanquer a obligé les écoles à organiser des chorales, il n’arrête pas de pleuvoir. Une preuve de plus que les changements climatiques sont d’origine humaine.

Jeudi 1 Février 2018
Serge Federbusch






1.Posté par Soret Bernard le 02/02/2018 18:47
Un très grand merci pour ce moment !
Je n'ai pas résisté a faire plaisir a mes amis (es) en postant sur Google +

2.Posté par challier le 03/02/2018 03:27
Depuis peu, les changements climatiques sont attribués à l’homme ! L’homme jouerait un rôle
néfaste en multipliant les émissions de CO2. Le CO2 aurait pour effet de provoquer un
réchauffement. Pourtant, un refroidissement se prépare. Il découle de la découverte de l’astronome
Valentina Zharkova.
Cette découverte est capitale : les taches solaires peuvent être prédites et elles sont signe de
réchauffement s’il y en a beaucoup, de refroidissement s’il y en a peu.

Jusqu’en octobre 2015, l’évolution du magnétisme solaire qui conditionne, pour l’essentiel, ces variations du
climat, restait imprévisible. La mathématicienne astronome Valentina Zharkova et ses collègues ont résolu
ce problème à la Northumbria University (Angleterre) et un article a été publié dans la célèbre revue Nature

3.Posté par Phil75 le 05/02/2018 13:24
Et le coup du Nutella, quelle déception pour le bio et le véganisme, jamais on ne verrait de telles émeutes devant des rayons de tofu en promotion.

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes