DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Chaos circulatoire dans le 20ème !



Malgré treize ans de propagande intensive relayée par les médias et plus de 5 milliards d'euros dilapidés, la merveilleuse politique de partage et de pacification de l'usage de la voirie entreprise par la mairie socioverdiste se traduit de plus en plus par une Bérézina.

Face aux règles de circulation insensées et à la congestion, les automobilistes et cyclomotoristes en viennent à s'asseoir sur toutes ces inepties pour le plus grand danger des piétons.

C'est ce qu'on appelle du perdant-perdant ...



Véhicule roulant en sens interdit pendant que les secours opèrent !
Véhicule roulant en sens interdit pendant que les secours opèrent !
Un de nos fidèles lecteurs, Philippe Guerillot, vient de nous adresser un édifiant reportage.

Depuis quelques années, traverser la rue de Menilmontant entre la rue des Pyrénées et le carrefour Henri Chevreau / Menilmontant /Sorbier égale danger de mort, dit-il.

"En effet, la descente sur ce long tronçon de rue est en sens interdit . Seuls les bus , taxis et vélos sont autorisés à l'emprunter. Un nombre important d'enfants l'emprunte car on y trouve deux écoles sur la rue de Menilmontant, une école et une crèche rue du Retrait et une école rue Henri Chevreau.

Tous les jours ( moins le dimanche) des dizaines de voitures privées, motos, camionnettes circulent sans être gênés par la police. Le tronçon est matérialisé par des panneaux rouge lisibles. J'ai signalé auprès de la maire du XXEME avec des photos corroborant mes dires elle m'a informé qu'elle n'avait pas le pouvoir de mettre un terme à cette situation mais qu'elle le signalera à la préfecture de police.

Au commissariat du XX , j'ai signalé le problème et la réponse diffère... " c'est à la mairie qu'il faut aller le dire ou ,écrire au préfet de police "....

En attendant , la semaine dernière nous avons eu , au croisement Ermitage /Menilmontant /Boyer, un grave accident deux blessés et une personne qui a décédé. Et quelques jours plus tard , alors que l'on a informé une conductrice qu'elle circulait en sens interdit sa voiture quelque mètres plus loin à renversé une gamine qui traversait sur le passage protégé au niveau sur Menilmontant au niveau de la rue des Cascades.

Pendant, que les secours s'occupaient de la gamine, des voitures ont tenté de circuler en sens interdit.

Habitant sur cette partie de la rue de Ménilmontant, je peux vous assurer que jamais la police n'a effectué de véritable contrôle. Elle se borne à circuler en voiture sans arrêter qui que se soit se trouvant en infraction.

Photographe, je possède un grand nombre de visuels justifiant mes allégations."

Voiture descendant menilmontant dans le sens interdit et voulant prendre un autre sens interdit ...
Voiture descendant menilmontant dans le sens interdit et voulant prendre un autre sens interdit ...

Vendredi 3 Octobre 2014
Serge Federbusch






1.Posté par Picsou le 03/10/2014 12:59
Je ne peux que confirmer ces informations. On observe une situation identique dans le 10°, rue d'Hauteville / rue de Paradis. De nombreux cyclistes descendent la rue d'Hauteville, ou bien prennent la rue de Paradis le tout en sens interdit (et sans couloir à contre sens), sans compter le feux rouges grillés. J'ai déjà eu personnellement deux accrochages à cet endroit. Il y a un mois environ, un accident s'est produit rue de Paradis,entre un scooter un un cycliste de face. Les pompiers ont du intervenir pour l'évacuation. J'ai déjà fait une main courante au bureau de police. On ne pourra pas dire qu'il ne savaient pas...

2.Posté par parisien le 04/10/2014 11:28
faubourg st Denis en direction de la porte a partir de la rue d'Enghein , bon nombre d’automobilistes tournent a droite alors que c'est interdit .
quand aux pistes cyclables a contre sens c'est dangereux , elle ne respect pas le code la route .
Hier rue philippe de Girard a partir du boulevard de la chapelle, j'ai failli écraser avec mon camion une cycliste arrivant a contre sens , pas la place de me serrer dans cette rue .
le couple socialo/écolo a mis la vie de milliers de personnes en danger pour satisfaire leur égo avec toutes ces mesures ne respectant ni le bon sens ni les lois en vigueurs .

3.Posté par Phil75 le 04/10/2014 15:11
Quant à moi, en tant que piéton je me suis fait percuter par un cycliste qui circulait à contre-sens, dans un sens unique qui N'ÉTAIT PAS un contre-sens cyclable. Je n'ai rien eu de cassé mais je suis resté "sonné" quelques minutes. Et paradoxalement je remarque je lorsque je traverse dans les clous dans les petites rues de mon quartier (le 18ème), par rapport à il y a quelques années, il est nettement plus fréquent que les... voitures s'arrêtent pour me laisser passer (inimaginable il y a 10 ou 15 ans). Les cyclistes, dans 90% des cas, bernique !

Il faut dire aussi que certains de ces contre-sens sont des aberrations : il y en a un, rue Doudeauville, alors qu'il y a à peine la place permettant à un camion de livraison de passer, et des voitures stationnant sur le côté gauche. Il faut vraiment avoir des pulsions suicidaires pour s'aventurer en vélo à contre-sens dans cette rue. Dans les toutes petites rues où il il n'y a quasiment pas de trafic, je ne dis pas, mais là...

Dans un autre registre, autre exemple calamiteux dans le 18ème : le carrefour de la Porte de la Chapelle depuis la prolongement du tortillard des Maréchaux (au passage signalons que la Petite Ceinture ferroviaire passe juste à côté et en dessous) :

- d'abord, côté banlieue, "ils" ont créé un goulet d'étranglement au niveau du trafic sortant de l'A1, du périphérique et de la Plaine-Saint-Denis (alors qu'avant le débouché était très large) : résultat, des embouteillages quasiment systématiques,
- ensuite, l'inepte suppression du souterrain du boulevard des Maréchaux : résultat, également embouteillages systématiques, surtout en provenance de la Porte de Clignancourt.

Avec ces embouteillages, les usagers des bus sont AUSSI pénalisés.

J'ai habité Porte de la Chapelle pendant un peu plus de 20 ans, certes c'était parfois embouteillé mais hors période de pointe c'était généralement fluide.

Or qui dit embouteillages dit pollution accrue. Avec la volonté de "faire de Paris un enfer pour les automobilistes", Hidalgo-Delanoë en font aussi un pour les riverains.

4.Posté par Aquilon94 le 04/10/2014 15:47
Il est clair que le règne delanoiste a été totalement néfaste pour la circulation. Ils ont sacrifié le bon sens et la logique sur l'autel de la bobocratie. Ce sont des amateurs pour ne pas dire des incompétents notoires.
Ils ont su créer un antagonisme qui n'existait pas auparavant entre la voiture le pièton et le vélo. Au XXi siècle et surtout sans outils de remplacement ont ne peut décemment imposer des règles de circulation débile comme ils l'ont fait. Et plus est avoir créer de multiple bouchons en se disant que l'automobile abandonnerait. Ce sont de doux rêveurs.
Je pense donc qu'il est de nécessité vitale de virer tout ces gens là, comme l'état sous sa forme actuelle. Je reste aussi très étonné que le gouvernement lui-même et précédemment sous l'ère delanoiste, ne soit pas intervenu pour arrêter le massacre. Il y a là quelque chose qui m'échappe et j'ajoute que ce n'est pas normal. Pour terminer je trouve qu'au sein d'une république les maires ont beaucoup trop de pouvoir.

5.Posté par poulbot le 04/10/2014 18:20
au dernière élections les parisiens et parisiennes on loupé le coche pour viré une fois pour toutes les socialo/écolo/bobo de la capital ; il va falloir attendre les prochaines pour le faire.
en attendant Hidalgo et ses sbires on tout le temps de détruire un peux plus la capital , tant sur le plan architectural , commerciale que financier .
le peux de société qui reste sur sur paris ce voient mettre des bâtons dans leur fonctionnement , que ce soit par une réglementation de plus en plus dur et tatillonne , des "associations écolo" qui veulent transformer paris en écolo park ou bien des ponctions financière de plus en plus dur que ce soit de la mairie, du département ou de l'état.

6.Posté par alpharuper le 09/10/2014 22:17
sans oublier toujours dans le XXème, la mise en sans unique de la rue de la Chine devant l'hopital Tenon, puis celle de la rue de la Py, qui fait que maintenant la rue Belgrand est un enfer vers la porte de Banolet. Compter de 10 a 20 mn pour faire hopital Tenon => Porte de BAgnolet... ils veulent même plus que l'on sorte de Paris !

7.Posté par pedibus le 11/10/2014 12:56
Pauvre gamine, j'espère qu'elle s'en sortia sans trop de séquelles. Quand va t'on pouvoir marcher dans la capitale sans risquer de mourir sous les roues d'une voiture ? Va t'on enfin pouvoir respirer normalement ?

Rien n'est moins sur, les socialo font encore par belle a ma bagnole, aux scooters et a tout ce qui tue et pollue. Pauvre ville.

8.Posté par Maurice le 13/10/2014 13:20
Le pire, et ça, je l'ai déjà écrit, c'est que des municipalités prennent ce que fait la municipalité de Paris en exemple !
Entendre lors de réunion : ça ce fait à Paris et les Parisiens en sont contents, n'est pas rares.
Nous aussi nous avons des sens interdits qui ne sont pas respectés, les automobilistes à qui c'est fait remarquer répondre : ce doit être nouveau, car je passe par là depuis plusieurs années et je n'ai jamais vu de panneau ! Nouveau ? Oui, depuis 5 ou 6 ans !
La boboïtude gagne du terrain, ceux qui partent de Paris s'installent en banlieue. GARDEZ-LES !

9.Posté par pedibus le 14/10/2014 10:47
@maurice,

Non Maurice, les bobos se déplacent a vélo, on peut leur mettre pas mal de chose sur le dos mais pas les problèmes liés a la circulation. Le problème vient des prolos et autres nouveaux riches pour qui le symbole de réussite est nécessairement une (très grosse) voiture.

Du coup, il y en a partout, ca pue, ca pollue, et ca tue.

10.Posté par Aquilon94 le 14/10/2014 13:40
@pedibus
Nous sommes quand même au 21 ème siècle, on ne va quand même pas se déplacer avec des moteurs à crottin !!! le vélo reste un mode de déplacement associé aux loisirs et d'une utilisation ponctuelle pour ceux qui en sont fanatiques. A chacun sa paroisse. Maintenant pour ceux à qui ça ne convient pas il reste encore beaucoup de place dans la Creuse, en Ariège et aux alentours du Larzac. La-bàs vous y serez bien, vous penserez vert, vous vivrez vert, éclairage bien sûr à la lampe à huile, pas de radio, pas d'internet. Bon séjour.
Et quand bien même il n'y aurait que des véhicules électriques en ville vous trouveriez le moyen de dire que c'est insupportable. Si on prend le montant des dépenses effectuées en rond-point et aménagement de voirie divers dont on a marre , à 500.000 € le rond point et 1.000.000 € le rond point en Bretagne sous prétexte de zone littorale, on doit frôler les 10 millards d'euros, et peut-être même plus. Pour dire qu'avec cette somme ou plutôt ces sommes il y a longtemps qu'on aurait pu développer un autre mode de moteur moins polluant.. Je rappelle également que depuis les mandats delanoesque les bouchons ont été multipliés par 100 dans la capitale et ce n'est pas de mettre le périph à 70 au lieu de 80 qui changera quelque chose. Cette mesure laisse le champs libre à la verbalisation à outrance qui sévit en France à l'heure actuelle.

11.Posté par blaireau de la grande couronne le 14/10/2014 20:55
Les prolos, donc les banlieusards, sont responsables de la circulation et de la pollution parisienne! Bigre, il faut préciser qu'ils ne sont pas gâtés en matière de transport en commun sauf à habiter la petite couronne, par ailleurs si je ne m'abuse les vélos et les rollers ne sont pas acceptés sur les autoroutes qui mènent à Paris, pas plus que sur le périphérique - peut-être que Madame Hidalgo en rêve déjà.

12.Posté par Maurice le 15/10/2014 05:18
@ pedibus : où ai-je parlé des vélos ?
Si vous avez besoin de vous défouler, trouvez un autre internaute !
Apprenez à lire ET à comprendre ce que vous lisez !

Pour ce qui concerne les nouveaux riches, je suis tout à fait d'accord, j'en ai fait la remarque il y a peu lors d'une réunion ou il y en avait avec les remarques des concernés.
Au sujet des utilisateurs de vélo, qu'ils commencent par respecter le code de la route et cela ira mieux ! Il y a quelques mois l'un d’entre eux a failli renverser ma femme sur un trottoir pour passer dans une rue en sens interdit, ça a été à deux doigts de parler avec les mains ! Quand à moi, bousculer un quintal, pas gras, fait réfléchir au point que cela ne m'arrive pas !

13.Posté par pedibus le 16/10/2014 11:41
@Aquilon94: Justement, nous sommes au 21° siècle et la plupart de nos contemporains se déplacent grâce a un moyen de transport qui pollue et qui tue, c'est triste (surtout pour ceux qui se font écraser). Le vélo est un des moyens de transports que nous offre le 21° siècle, au même titre que la trottinette, les rollers, le métro, le bus, le train, le tram et toutes les voitures partagées type autolib ou Mobizen. Pour information, un vélo électrique permet d'atteindre les 25km/h (contre 13km/h pour les voitures). Mais puisque vous estimez que seule la voiture est un moyen de transport, et que le reste est de l'ordre du "déplacement associé aux loisirs", je ne vais pas insister.

@Maurice: désolé de vouloir communiquer avec vous, je ne le ferai plus, promis.

14.Posté par Aquilon94 le 16/10/2014 21:01
@pedibus
Je crains en effet que vous avez un problème de compréhension à la lecture d'un texte !! où ai-je dit et écrit que seule la voiture était un moyen de transport unique ? Par ailleurs vous semblez croire que toute la population parisienne se fait écraser tous les jours par des voitures !! Soyez sérieux. Quand aux performances du vélo électrique ça m'indiffère profondément et ce n'est pas avec ce genre d'engin bricolé que je pourrai travailler...25 kmH, la belle affaire, vous êtes risible !! !!! Mais je prends aussi très souvent le bus RER et tram, ne croyez pas que je suis un accroc de la voiture. Quand à la ville de Paris n'oubliez pas que c'est elle qui à décidé de la mise à mort des tramways dans la capitale pour ne mettre que des bus. Le dernier tram à roulé en 1936 et la RATP toute nouvelle à même détruite des motrice quasiment neuves à cette occasion. Mais pensez que supprimer toutes les voitures pour faire plaisir à toute la diaspora écolobo dont vous faite à priori partie ne ferais qu'aggraver une situation économique qui devient plus précaire de jour en jour...plus de garage, de sous traitant et d'usines qui restent. Ce ne sont pas les ateliers d'entretien de vélo qui sauveraient la situation, alors comme vous parlez fort que préconisez-vous ? Des livraisons en carrioles à chevaux ? des tonnes et des tonnes de matériels livré en vélos pousse-pousse ? J'ai aussi l'habitude de me déplacer fréquemment en Allemagne, en Belgique et en Hollande et je peux vous assurer que les vélos sont très correct et respecte les signalisations ce qui n'est pas le cas à Paris, loin de là .

15.Posté par Maurice le 17/10/2014 13:44
@ Aquilon94 : pourquoi des livraisons en carrioles à chevaux ?
Des tombereaux tirés par des hommes ! idem pour le transport de personnes, des chaises à porteurs, voilà qui créerait des emplois ! (et la liste n'est pas clause) Ce doit être les solutions des p'tits bourgs-beaufs à deux sous.
Et, pourquoi pas des voitures à pédales ? (qui avance aux moyens de pédales, ne confondons pas)

16.Posté par Aquilon94 le 18/10/2014 15:52
@Maurice
Je n'avais pas été jusque là mais c'est une idée à creuser !!!
Ça occuperai toute cette bande bon à rien de boboman dont Paris grouille.
Pour en revenir au sujet proprement dit, j'ai habité longtemps le 20ème, pte de Vincennes que j'ai vu être détruite petit à petit....jusqu'à ces funestes travaux de tiroir pour le tramways alors que passe la PC à 50 m.
J'en ai encore de vieilles photos de cette portede Vincennes que je regarde avec plaisir de temps en temps et autre temps.
Maintenant les vitesse dont parle Mr pedibus sont parfaitement subjective. Dans Paris c'est comme en Corse, on ne parle pas de kmH mais du temps qu'on met pour aller d'un point A à un point B. Sachant bien sûr que 2 mandats du sieur delanöe on augmenté considérablement les bouchons. Et ce n'est pas de faire du covoiturage ou d'utiliser des véhicules hybrides ou électrique qui va changer grand chose.

17.Posté par Crunch le 19/10/2014 15:32
Au même titre qu'une pétition on pourrait faire des photos des faits constatés dans notre quotidien, dans notre quartier ( utilisez votre portable si pas d'appareil photo ) et envoyez les sur ce site qui les compilera sur une rubrique " Attention Danger " . Au bout d'un certain nombre de visuels le Delanopolis pourrait peut être organiser une expo avec invitation de la presse.....une photo marque les esprits plus qu'un discourt.
Notre nouvelle dame de Paris n'aime pas les taches sur son beau tailleur.

18.Posté par Aquilon94 le 20/10/2014 08:12
Pas inintéressante comme idée, mais est-ce que notre ami Serge va avoir le temps de gérer ce travail supplémentaire ?

19.Posté par pedibus le 20/10/2014 11:53
Haha, je vois déjà les titre des canards locaux "les dinosaures réacs photographient le passé", "la nostalgie du tout bagnole n'est pas morte" ou encore "a quand le retour des axes rouges!".

Je dois effectivement avoir un problème de compréhension, je pensais que ce billet était un coup de gueule contre les bagnoles qui envahissent nos villes, empoisonnent l'air que nous respirons et renversent nos enfants, les commentaires me montrent au contraire, qu'il s'agit de louanges au tout bagnole.

Vous appartenez au passé, je vous laisse donc nager dans votre formol et je retourne vers les sites ou se dessine l'avenir. Sans vous.

20.Posté par Aquilon94 le 20/10/2014 21:33
@pedibus
Effectivement vous avez un problème de compréhension, c'est sûr, mais bon passons. Vous feriez un très mauvais relecteur de pertinence rédactionnelle. A vous lire on à l'impression que les murs de Paris sont plein de sang des hommes et femmes écrasés en permanence dans la ville et ce toutes les deux minutes. Je vous laisse donc à votre point de vue nécrologique.....Maintenant vous n'avez pas à vous érigez en juge de qui à le droit de rouler et dans quoi. La population à payé assez cher pour avoir ce droit et paye de plus en plus cher. Attaquez plutôt les dirigeants du pays ainsi que ceux tels que beaucoup de chefs d'entreprise qui ont su créer ce besoin et ne se prive pas de nos jour pour continuer sur leur lancée. Je vous reconseille un déménagement vers des altitudes plus élevées, 2000m ça vous irait bien, air pur assuré, surtout n'hésitez pas. Pour finir si nous sommes des dinosaures réacs, quoique je ne comprenne pas bien le sens que vous donnez à ce terme, et que nous devrions rester dans le formol, je pense aussi que vous êtes un dinosaure mais plus vieux encore, du moyen-âge. Restez-y

21.Posté par Maurice le 21/10/2014 06:36
@ Aquilon94 : Le fait que le tram ne passe pas sur la PC est dû au sieur Tibéri et à ses sbires, c'est sous son mandat que la décision a été prise de le faire passer sur les Maréchaux !
De nombreuses suggestions avaient été faites, mais elles ont été rejetées avec presque du mépris pour certaines que je pense être les plus intéressantes comme un métro suspendu au-dessus du périf. (Chacun peut avoir un avis contraire, mais à voir comment cela fonctionne ailleurs, dans des pays où il y a ce système de transports ... pas si démens et peut-être beaucoup moins coûteux ! Il y a bien des passages de métros aérien dans Paris)
Souvent les véhicules électriques nous sont ventés, mais dans Paris il y en avait encore dans les services publics jusque dans le début des années 60. (j'en ai vu et sur ce site il y a des internautes qui s'en souviennent aussi)

22.Posté par Aquilon94 le 22/10/2014 19:05
@Maurice
Vous avez raison, je pensais que la décision avait été prise au tout début de l'ère funèbre du delanoisme.....Pour le métro suspendu donc système monorail c'est vrai c'est une bonne idée. D'ailleurs je me rend en janvier en Allemagne voir celui de Wuppertal. J'ai connu aussi les camions poubelles électriques qui, ma foi, marchait très bien. Que la ville de Paris ne vienne pas dire qu'ils ne peuvent pas en refaire des électriques modernes !!!!

23.Posté par Pierre le 23/10/2014 10:22
Personne ne parle des scooters et autres motos qui ont envahi Paris. A ceux qui se félicitent de la diminution de la place de la voiture et donc d'un air plus pur en conséquence, je leur dirais qu'ils se mettent le doigt dans l'oeil, et jusqu'au coude.
La mairie le reconnait d'ailleurs, le nombre de deux roues motorisés a connu une croissance exponentielle. On peut parler de véritable explosion, à tel point que des comités deux roues sont crées dans les mairies d'arrondissement, au même titre que les comités vélo, afin de prendre en compte les problématiques de ce mode de déplacement en pleine croissance.
L'automobiliste chassé se retrouve donc sur un scooter, et hélas, il pollue autant qu'avant, voire plus, car dans l'espace occupé par une voiture, on peut mettre deux ou trois scooters.
En tant que piéton, je vois bien la différence entre l'automobiliste et le scooteriste : l'utilisateur de deux roues est bien moins respectueux du code de la route, roule sur les trottoirs, prend les sens interdit, roule dans les pistes cyclables.
Et surtout, les deux roues motorisés ne payent pas de stationnement, à l'heure où Anne Hidalgo envisage de doubler les tarifs de stationnement, c'est une aubaine.

C'est donc l'échec total de cette politique débile stigmatisant les automobilistes, et c'est même pire qu'avant, car à la pollution atmosphérique s'ajoute la pollution sonore, un scooter ou une moto étant bien plus bruyant qu'une voiture.

24.Posté par Maurice le 23/10/2014 18:39
Personne ne parle des scooters et autres motos qui ont envahi Paris

Ce ne sont pas les motos qui sont en forte augmentation, mais les scoots !
Très souvent ce sont des automobilistes utilisent un scoot pour ce déplacer plus rapidement, mais ce sont des scoots conduisible avec un permis caisse, pas un permis motos qui est trop difficile à passer pour un caisseux ! ! (environ les 3/4 des candidats permis moto ont leur permis du premier coup contre même pas la moitié pour l'automobile, tout est dit !)
Ne confondez pas.

Je suis tout à fait d'accord, ceux qui conduisent un scoot le font pour la plupart n'importe comment, comme vous le décrivez, hélas !
Faire des stationnements payants pour deux roues motorisées est une bonne idée qui a déjà été proposée par la mutuelle des motards dans les premières années de sa création, le problème est de trouver des places, et ou mettre le ticket de paiement ? Il est plus rentable de faire des places pour véhicules électriques que moto. (personne ne va penser ne serait-ce qu'un instant que les places seront effectivement gratuites (ça a été proposé), TOUT se paie dans notre société au besoin indirectement.

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes