DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

Ciel mon Marais !



Fouchtra ! Les élections législatives s'annoncent houleuses dans les 3ème et 10ème arrondissements.

Le parachuté Benjamin Lancar de l'UMP s'est visiblement entouré de gens à la psychologie fragile qui n'ont rien trouvé mieux à faire que d'agresser une journaliste de "Paris Tribune" qui effectuait un reportage sur la campagne électorale devant le marché des Enfants-Rouges !

Tentative d'intimidation, insultes, agression physique : heureusement que des militants du Parti des Libertés diffusaient leurs tracts à proximité. Stupéfaits, ils sont accourus pour la protéger.

Benjamin Lancar assumera-t-il les erreurs d'une équipe de campagne squelettique mais qu'il a pourtant du mal à tenir ?

Il est encore temps pour lui de replier son parachute et de reprendre son vol vers d'autres cieux ...



Rouge comme l'hémoglobine ?
Rouge comme l'hémoglobine ?
Citons le début de l'article consternant paru dans Paris Tribune ce dimanche :

"Une journaliste victime d’une agression lors d’une opération de tractage. Un militant UMP sur les nerfs perd tout contrôle.

Il est 11h54 devant le café à l'angle de la rue de Bretagne et de la rue Charlot dans le 3e arrondissement de Paris. Une journaliste de Paris Tribune fait un reportage sur les différents partis politiques présents aux abords du marché des Enfants Rouges. Prises de contact avec les différents représentants des formations politiques, interviews, séances de photo.

Tout se passe normalement avec les militants du Parti des Libertés dont le président Serge Federbusch, conseiller du 10e arrondissement, se présente aux élections législatives dans la 5e circonscription, qui regroupe la totalité du 3e et du 10e arrondissement.

Idem avec les militants du Parti socialiste qui soutiennent la candidature de Seybah Dagoma, conseillère de Paris du 1er arrondissement, avec en tête Gauthier Caron-Thibault, conseiller de Paris du 3e arrondissement et adjoint chargé du logement à la mairie du 3e.

Idem avec les militants du Front de Gauche, dont Martine Billard, députée de Paris et co-présidente du Front de Gauche.

Idem avec les militants du NPA, le nouveau parti anticapitaliste... "


Pour lire la suite, cliquez LA.

Dimanche 1 Avril 2012
Serge Federbusch






1.Posté par néfertiti le 02/04/2012 09:49

"Sa méthode de communication, basée sur le principe du buzz et de la provocation, lui vaut les critiques de ses opposants et, parfois, de son propre camp"

"Benjamin Lancar a réussi à faire parler de lui. Une nouvelle fois".

Voilà, en gros, ce que l'on peut lire un peu partout sur ce monsieur.

Alors, attention, ne pas lui faire trop de pub, c'est justement ce qu'il recherche !


Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes