DELANOPOLIS
Revenir à l'accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte | Partager

SNCF TOUT EST POSSIBLE


Christiane Chavane sur de bons rails !




Tout est possible ...

Même les pires absurdités.

La SNCF a rénové ses trains de banlieue à la demande des régions. C’est bien, ils en avaient besoin. Seulement voilà : ils ont oublié que la plupart des quais anciens avaient un gabarit inférieur aux nouveaux, du coup les TER ne passent plus dans les gares. Cela représente environ 1300 km de quais à raboter pour un budget estimé à 50 millions d’euros.

Mais rassurons-nous tout va bien, ce n’est que 1% du budget et ça ne va pas retarder la livraison des rames, et il n’y aura pas de surcoût sur le billet car l’augmentation du trafic éponge l’ardoise. On aurait pu en profiter pour baisser les subventions, non ? En ces périodes de disette ça n’aurait pas fait de mal. Et puis peut-être que quelques journées de grève en moins, aussi… mais je m'égare.

Est-ce de l’incompétence de la part de la SNCF ? Mais non voyons tout ça c’est parce que RFF s’occupe du réseau et que la SNCF se charge des trains, et qu’ils ont oublié de travailler ensemble. C’est pour ça qu’il est urgent de regrouper les deux entités, comme c’était avant…

Je veux bien. Pourtant RFF sait bien répondre quand il faut éponger les dettes de la SNCF.

Mais regrouper les deux entités revient à interdire définitivement toute concurrence ferroviaire, c’est bien ce que souhaite SNCF et ses syndicats « grévicultes », mais certainement pas ce que veut Bruxelles. Surtout quand on sait que la SNCF a des filiales à l’étranger et notamment en Grande Bretagne. La concurrence c’est bon quand on empiète chez le voisin, pas quand il vient chez nous.

A l’heure où Hong-Kong se réjouit des résultats de son système ferroviaire privatisé depuis 2000, nous marchons à reculons.

Mercredi 21 Mai 2014
Serge Federbusch






1.Posté par Bob1935 le 21/05/2014 15:41
Il faudrait au moins connaître les noms des responsables "décideurs" et les sanctionner par un licenciement pour "faute grave". C'est le minimum car, enfin, c'est toujours nous qui paierons l'addition !!

2.Posté par Jean-Pierre le 21/05/2014 22:32
Ce doit être un effet collatéral du regard de Guillaume Pepy...

A force de contempler Brest et Moscou simultanément ,il a raté le quai....

Bon, après tout, il ne s'agir que de 50 à 100 millions d'euros, une paille dans le gaspillage obligé fontionnaro-socialiste.

Si cela continue, on les envoie tous à la retraite à 35 ans, pour éviter les risques du vieillissement... aux frais de qui vous savez, heiiiinnn !

3.Posté par lorrain le 22/05/2014 16:25
Il faut aussi voir l'état des rails et bas cotés le long des voies, jonchés de détritus, les murs envahis de tags: la honte!

4.Posté par lili le 23/05/2014 10:45 (depuis mobile)
Nous allons paie . Et le president des regions huchon par exemple il a fait quoi.

Nouveau commentaire :

Editos | Les Dernières Nouvelles de Delanopolis | Brèves de trottoir | Ségo Bashing | PariBao - le Dazibao de Paris | Delanopolis hors les murs | Delanopolis Street Art | Gastropolis | Le Delanopolis littéraire | Jouez au Delanopolis | Chroniques Jupitériennes